Une guerre aux portes de l’Europe:

  • Post published:24 février 2022
Extrait du journal: Le Monde

Crise ukrainienne : la guerre est déclarée

Ce matin, le président russe a annoncé mettre sa menace d’invasion à exécution, dénonçant un « génocide » qui serait orchestré par l’Ukraine dans le Donbass et la politique agressive de l’OTAN à l’égard de son pays (extrait article du monde)

Toujours d’après le Monde, le secrétaire général d’Ukraine a déclaré : « Je condamne fermement l’attaque téméraire et non provoquée de la Russie contre l’Ukraine, qui met en danger d’innombrables vies civiles. Une fois encore, malgré nos avertissements répétés et nos efforts inlassables en faveur de la diplomatie, la Russie a choisi la voie de l’agression contre un pays souverain et indépendant. Les alliés de l’OTAN vont se réunir pour faire face aux conséquences des actions agressives de la Russie. Nous sommes aux côtés du peuple ukrainien en ce moment terrible. L’OTAN fera tout ce qu’il faut pour protéger et défendre tous les alliés. »

Après l’escalade de violence en Ukraine et malgré les parlementassions, nous entrons dans la période la plus dangereuse pour l’Europe depuis la fin de la guerre froide il y a 30 ans

Le président Ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait évoqué dans un discours personnel « une grande guerre en Europe » qui pourrait débuter « d’un jour à l’autre ».

Aujourd’hui Paris réitère son soutien à l’Ukraine, mais appelle les Français à quitter le pays « sans délai ».

Dans un interview de RTL, un expert en géopolitique assure que le conflit Ukrainien est « une invocation à peine voilée d’une menace nucléaire”.

“Poutine promet à ceux qui s’opposeraient au projet de la Russie une attaque et des rétorsions dont l’Histoire n’a pas connu encore l’effet”, ajoute-t-il. “Vladimir Poutine est passé aux extrêmes et il place toute l’Europe et tous les Occidentaux sous la menace de son feu”. 

Conséquences d’une guerre en Europe

Un chercheur à l’Institut français de géopolitique, parle d’un « monde post-occidental ». Le conflit pourrait diviser l’Europe et affaiblir stratégiquement la France face au géant Américain et chinois dans un contexte de crise financière déjà présent.

D’après le journal la tribune : Une éventuelle perturbation des livraisons de gaz en provenance de la Russie aurait pour effet d’exacerber la crise énergétique traversée par l’Europe..

Pour rappel, environ un tiers de l’approvisionnement de l’Europe en gaz dépend de la Russie.

L’intérêt des Américains dans le conflit Russie-Ukraine

Voir les articles suivants :

https://portail-ie.fr/analysis/3080/ukraine-les-etats-unis-cherchent-ils-a-precipiter-la-guerre

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/crise-entre-l-ukraine-et-la-russie-pourquoi-les-etats-unis-se-montrent-ils-si-inquiets_4961349.html

Laisser un commentaire